INFORMATIONS COVID-19

Découvrez nos dernières informations et mesures relatives au Covid-19

Top 10 des plus belles plages des Bouches du Rhône

Si l’on devait se fier uniquement à la fréquentation des littoraux pour en conclure de leur beauté et de leur charme, celui des Bouches du Rhône aurait du souci à se faire. Avec des voisins aussi célèbres que la côte d’Améthyste et la côte d’Azur, le bord de mer du département le plus à l’ouest de la région PACA souffrirait en effet de la comparaison. Mais fort heureusement, lorsqu’il s’agit de charme et de beauté, ce sont des arguments bien moins rationnels qui sont mis en œuvre. Au travers de ce top 10 des plus belles plages des Bouches du Rhône, vous serez sans aucun doute subjuguer par l’éclat de la côte Camarguaise et plus encore de la côte Bleue, là où opère la magie des calanques… Pour découvrir ces plages idylliques, rien de mieux qu’un séjour dans l’un des plus beaux campings des Bouches du Rhône. En famille ou avec des amis, un séjour en bord de mer des Bouches du Rhône est l’occasion d’apprécier à leur juste valeur ces plages paradisiaques, de plonger dans les eaux turquoise de la Méditerranée et de lézarder au soleil. Si le choix de ces dix plages présentées ci-dessous pour intégrer le top 10 des plus belles plages des Bouches du Rhône peut bien évidemment prêter à discussion, nous avons souhaité faire de cette sélection la plus exhaustive qu’il soit possible. A noter que les numéros attribués à ces plages n’ont ici aucune valeur de classement. Ils ne servent qu’à faciliter la lecture.  

10) Plage de la Grande Mer (Cassis)

 

Une photo publiée par K. (@kaoutharebh) le

  Située en plein cœur du centre-ville de Cassis et à deux pas du port de plaisance de cette station balnéaire des Bouches du Rhône, la plage de la Grande Mer est l’endroit idéal pour celles et ceux qui souhaitent poser leur serviette en bord de mer sans se fatiguer, au contraire des nombreuses autres zones de baignades des environs, toutes situées dans les calanques. Longue de 200 mètres à peine, la plage de la Grande Mer est constituée de sable et de galets. Elle offre un agréable point de vue sur le château de Cassis qui domine la ville. En été, la baignade y est par ailleurs surveillée.    

9) Plage du Prophète (Marseille)

  C’est sans aucun doute la plage la plus célèbre de la cité phocéenne. D’après la légende, des générations entières de petits marseillais y auraient appris à nager. Et à y regarder de plus près, c’est fort possible tant la plage du Prophète est faite pour accueillir les familles. Une digue la protège des vagues tandis que la pente de la plage est très douce. De ce fait, même loin de la plage, les baigneurs peuvent toujours avoir pied. Par ailleurs, la baignade y est surveillée en saison et l’on retrouve plusieurs équipements sur le sable fin de la plage du Prophète, à l’instar d’un terrain de beach volley.  

8) Plage Crin Blanc (Saintes Maries de la Mer)

  C’est l’une des plus belles plages de la Camargue. Située aux Saintes Maries de la Mer, la plage Crin Blanc s’étend sur 600 mètres d’un sable d’une finesse et d’une douceur extrême. Au soleil, celui-ci prend une couleur blanche qui est à l’origine du nom de la plage. Bordée par les dunes, la plage Crin Blanc fait la jonction entre le village des Saintes Maries et l’embouchure du Petit Rhône. A certains endroits s’installent en saison des plages privées. La baignade n’y est pas surveillée.   

7) Calanque du Mugel (La Ciotat)

 

Une photo publiée par Emma🔮 (@emmyemd) le

  C’est à l’est du massif des Calanques, qui s’étend de Marseille à Cassis, que l’on retrouve la calanque du Mugel. Celle-ci fait partie de la commune de La Ciotat, et se nomme ainsi en raison de sa proximité avec un parc du même nom. Avec une longueur d’environ 100 mètres, c’est la plus grande des calanques de la ville. Alors qu’elle offre aux baigneurs un superbe point de vue sur l’Ile Verte et le Bec de l’Aigle, ces derniers ne peuvent malheureusement pas non plus faire abstraction de la vue sur les grues du port industriel de La Ciotat…  

6) Plage de Beauduc (Salin de Giraud)

  En France, rares sont les plages à pouvoir se targuer d’être aussi sauvage que celle de Beauduc. Il faut dire que, étant située à 11 kilomètres du village de Salin de Giraud, elle est éloignée de toute commodité. La présence d’un épais cordon dunaire, semblable par endroit à un véritable désert de sable, et de plusieurs étangs à proximité, rend son accès difficile. Mais le jeu en vaut la chandelle et les curieux qui atteignent le bord de mer ne le regrettent pas, pas plus que les kite surfeurs qui en ont fait l’un de leur spot favori !  

5) Plages de l’île de Riou (Marseille)

  A l’extrémité sud de Marseille, au large du Massif des Calanques, il est une île qui abrite quelques-unes des plus belles plages des Bouches du Rhône. Cette île, c’est celle du Riou. Bien qu’elle soit inhabitée et qu’elle soit protégée, en raison notamment de l’importance et de la diversité de sa faune et de sa flore, l’île de Riou attire tout de même quelques plaisanciers qui peuvent poser l’ancre au large de celle-ci pour profiter ensuite de la beauté de ses plages.  

4) Plage du Bestouan (Cassis)

  Après la plage de la Grande Mer, la plage du Bestouan constitue la seconde plage du centre-ville de Cassis, bien qu’elle soit un peu moins centrale que sa consœur. Elle est aussi plus petite, moins large et moins profonde, mais présente aux baigneurs et autres amateurs de farniente sur les galets un point de vue remarquable sur le Cap Canaille et ses falaises maritimes comptant parmi les plus hautes de France. L’altitude maximale de celles-ci, 394 mètres, étant en effet supérieure à celle des falaises d’Etretat…  

3) Calanque de Sugiton (Marseille)

  Comme partout au pays des calanques, le paradis se mérite, et la calanque de Sugiton, située à Marseille, ne fait pas exception. Pour y accéder, seuls deux solutions sont possibles ; par la mer ou à pied, en empruntant un chemin pour le moins laborieux tracé à travers les falaises et les rochers. Mais à l’arrivée, deux petites plages paradisiaques bordées par des eaux turquoises et recouvertes de galets. Si la calanque de Sugiton n’est pas officiellement classée comme naturiste, certains baigneurs n’hésitent pas à tomber le maillot une fois arrivés sur place.    

2) Plage des Arènes (Les Saintes Maries de la Mer)

  Sans grande surprise, la plage des Arènes compte comme la plus célèbre et la plus fréquentée de toutes les plages des Saintes Maries de la Mer. Il faut dire que c’est la plus proche du centre-ville, que l’on peut donc s’y rendre facilement et rapidement et qu’elle bénéficie d’un agréable point de vue sur les arènes de la ville. Mais si la plage des Arènes est si connue, c’est aussi et surtout parce qu’elle accueille chaque année au mois de mai l’un des plus grands pèlerinages tsiganes d’Europe !    

1) Plage de la calanque d’En-Vau (Cassis)

  C’est sans doute la calanque la plus célèbre de France, mais aussi et surtout la plus belle des Bouches du Rhône. Située à Cassis, la calanque d’En Vau est un véritable petit paradis sur terre. Bien que son accès soit relativement difficile, puisqu’il faut emprunter un parcours escarpé pour s’y rendre, nombreux sont les amateurs de baignade et d’escalade à s’y rendre chaque jour en été. Le lieu est en effet aussi bien propice à la baignade, avec des eaux d’une exceptionnelle clarté, qu’à l’escalade, avec des falaises qui plongent à pic dans l’eau turquoise de la calanque…

Crédit photo vignette : Min Zhou

Partagez sur