Top 10 des plus belles plages de Corse du Sud

Si l’île de Beauté est reconnue pour la beauté de ses plages, celles situées en Corse du Sud ne font bien évidemment pas exception. Sur le millier de kilomètres de côtes que compte la plus belles des îles de Méditerranée, environ la moitié se trouve en Corse du Sud. Mais si ces côtes abritent d’innombrables plages, ces dernières n’ont pas la même physionomie selon qu’elles se trouvent du côté occidental ou oriental du département. En effet, à l’ouest, les plages sont souvent dominées par de hautes falaises et autres promontoires rocailleux, et se composent pour la plupart d’entre elles de galets, alors qu’à l’est, ce sont des plages de sable qui se succèdent, souvent bordées par une luxuriante végétation. A proximité de certaines des plus belles plages de Corse du Sud se nichent de luxueux campings. Ces établissements offrent aux vacanciers de nombreux avantages que vous allez pouvoir découvrir en vous rendant sur cette page. Si cette sélection des dix plus belles plages de Corse du Sud se veut la plus exhaustive possible, nous laissons à chacun la liberté de se forger sa propre opinion. A noter que les numéros attribués aux plages présentées ci-dessous n’ont ici aucune valeur de classement. Ils ne servent qu’à faciliter la lecture.  

10) Plage d’Arone (Piana)

  Située au sud de la Réserve Naturelle de Scandola, la plage d’Arone se trouve sur le territoire de la commune de Piana, dont le village historique, distant d’une quinzaine de kilomètres, compte comme l’un des plus beaux villages de France. Ouverte sur le golfe de Porto, cette plage est recouverte de sable fin. On y trouve à proximité immédiate plusieurs restaurants et autres commerces, tandis qu’en saison, la baignade est surveillée sur la plage d’Arone. A quelques encablures de Piana, le village d’Ota accueille l’un des plus beaux campings de Corse du Sud.    

9) Plage de Ruppione (Pietrosella)

 

Une photo publiée par Anaïs (@anaisarnoux) le

  C’est à quelques dizaines de kilomètres au sud d’Ajaccio, sur la façade ouest de la Corse du Sud que se niche la magnifique plage de Ruppione. Celle-ci appartient à la commune de Pietrosella. Une commune dont le centre historique est, à l’instar de Piana, installé dans les montagnes et non pas en bord de mer. La plage de Ruppione s’étend sur près de 600 mètres de sable blanc au fond d’une anse, au sud de la presqu’île d’Isolella. La baignade y est surveillée en été et les jours de grands vents, ce sont les surfeurs qui prennent la place des baigneurs.    

8) Plage de Campomoro (Belvédère Campomoro)

  Au sud de Propriano, la station balnéaire de Belvédère Campomoro présente de nombreux atouts pour attirer et séduire les vacanciers. On y trouve par exemple l’un des meilleurs campings de Corse du Sud, mais aussi une superbe plage de sable blanc et fin dont la longueur dépasse les 750 mètres. Très fréquentée en saison, une période où la baignade y est surveillée, la plage de Campomoro est bordée de restaurants et de commerces. La pente y est relativement douce, ce qui permet d’avoir pied longtemps.  

7) Plage de Roccapina (Sartène)

  La plage de Roccapina doit son nom au cap éponyme qui la borde et sur lequel se trouve le rocher du Lion, une colline escarpée dont le sommet accueille une tour génoise offrant un panorama sublime sur le littoral allant de de Bonifacio jusqu’à Campomoro. Cette plage de Roccapina, qui appartient à la commune de Sartène, s’étend sur environ 400 mètres. En été, celle-ci accueille de nombreux baigneurs et autres amateurs de bains de soleil. Néanmoins, sa fréquentation reste faible par rapport à certaines des autres plages présentées dans cet article.    

6) Plage de Lava (Appietto)

  C’est à un peu plus d’une vingtaine de kilomètres d’Ajaccio que l’on retrouve la plage de Lava. Celle-ci fait partie de la commune d’Appietto et s’étend sur près d’un kilomètre au fond du golfe de Lava. Si la partie sud de la plage a su garder son côté sauvage, la partie nord est plus urbanisée. On y trouve par exemple quelques restaurants et paillotes. La baignade est par ailleurs surveillée sur la plage de Lava en Juillet et en Août.    

5) Plages des Iles Lavezzi (Bonifacio)

  Véritables paradis sur terre, les Iles Lavezzi, situées au large de Bonifacio, abritent quelques-unes des plus belles plages de l’île de Beauté. Sauvages et tranquilles, ces dernières font de l’archipel le plus méridional de France un trésor national qu’il convient de protéger. C’est la raison pour laquelle celles-ci ont été classées et intégrées depuis 1999 à la Réserve Naturelle des Bouches de Bonifacio. Les nombreuses plages que l’on retrouve sur les Iles Lavezzi ont pour point commun d’être bordées par une eau turquoise que l’on ne retrouve nulle part ailleurs, si ce n’est dans un autre archipel paradisiaque ; la Polynésie…  

4) Plage de Porto Pollo (Serra di Ferro)

 

Une photo publiée par @fanvny le

  La plage la plus à l’ouest du golfe de Propriano porte le nom de Porto Pollo, « Port Trouble » en français. Appartenant à la commune de Serra di Ferro, elle borde une station balnéaire éponyme qui est aujourd’hui devenue l’une des plus fréquentées de Corse du Sud. Cette plage de sable fin fait le bonheur des familles qui peuvent s’y baigner dans une eau peu profonde et loin d’être trouble. Au contraire même puisqu’au large de la plage de Porto Pollo se trouve l’un des plus beaux spots de plongée du département ; le célèbre site des cathédrales…  

3) Plage de Santa Giulia (Porto-Vecchio)

  La commune de Porto-Vecchio compte comme l’une des plus touristiques de Corse. Il faut dire qu’elle bénéficie de nombreux atouts, tel que son centre-ville historique ou bien encore la fabuleuse plage de Santa Giulia. Bien que située à une dizaine de kilomètres au sud de la vieille ville, cette plage paradisiaque, bordée par des pins et un étang, reste l’une des plus fréquentées du département. Pour en apprécier tous ses charmes, mieux vaut donc s’y rendre hors saison. Son eau turquoise et transparente en fait un lieu idyllique pour la baignade, d’autant plus que les fonds marins y sont d’une exceptionnelle beauté…  

2) Plage de Rondinara (Bonifacio)

 

Une photo publiée par O W (@opheliaw_) le

  A l’instar de Santa Giulia et de Palombaggia, la plage de Rondinara est régulièrement citée comme l’une des plus belles plages de l’île de Beauté, de France et même d’Europe. Il faut dire que cette plage de Bonifacio a tout pour séduire, avec son eau turquoise, son fable fin, sa forme en arc de cercle que deux pointes s’occupent de refermer pour ne laisser qu’une petite ouverture sur la Méditerranée. Sa beauté attire naturellement et il n’est pas surprenant que celle-ci soit l’une des plus fréquentées de Corse du Sud. Mais s’il est difficile de trouver un peu de sable libre en été pour y poser sa serviette, la plage de Rondinara se laisse plus facilement apprivoiser en basse saison.     

1) Plage de Palombaggia (Porto-Vecchio) 

 

Une photo publiée par Jamie Day (@dayjam) le

  Palombaggia, voilà un nom qui laisse rêveur toutes les personnes qui ont un jour entendu parler de la beauté légendaire de cette plage de Porto-Vecchio. Très souvent, celle-ci truste le haut des classements consacrés aux plus belles plages du monde, ce qui lui permet de bénéficier aujourd’hui d’une notoriété internationale et d’attirer en nombre les touristes. Loin d’être usurpée, cette réputation provient du cadre paradisiaque au sein duquel se trouve la plage de Palombaggia. Son sable blanc immaculé bordé de pins qui s’étend sur près d’1,5 kilomètre de long, son eau turquoise et transparente, ses charmantes paillotes et la vue qu’elle offre sur les îles Cerbicale en font l’une des plages les plus fréquentées de Corse du Sud.

Partagez sur