INFORMATIONS COVID-19

Découvrez nos dernières informations et mesures relatives au Covid-19

Nos 5 indispensables

Devoir de mémoire

Le 6 juin 1944, l’une des plus grandes bataille de la seconde guerre mondiale démarrait en Normandie. Sur les plages d’Utah, Omaha, Juno, Gold et Sword débarquaient près de 133000 hommes. Aujourd’hui les traces d’obus et les corps des combattants ont laissé place au calme et à la sérénité. Vous trouverez sur toutes les plages des panneaux explicatifs sur ce fameux D-Day.

Inutile de chercher des vestiges de cette triste journée, les chars et les infrastructures ont été emportés par la mer. Néanmoins, à Omaha Beach la sculptrice Anilore Banon a réalisé un ensemble de 3 œuvres monumentales, allégorie de la liberté et de l’espoir : détour obligatoire !

Leçon d’histoire

Faites un voyage dans le temps à travers les espaces d’exposition de cet incroyable mémorial de la paix : de l’après-guerre 14-18 à la guerre froide en passant par la montée du nazisme et la guerre 39-45. De multiples supports tels que des affiches, des vidéos montées à partir d’images d’archive et des objets de l’époque vous transportent sur les champs de bataille. Prévoyez minimum 3h de visite pour un parcours complet avec audioguide.

Pour une visite en toute sérénité, un service de garderie gratuit est proposé pour tous les enfants de 3 mois à 10 ans, à l’entrée du musée.

Paysage lunaire

Situé entre Omaha et Utah Beach, ce promontoire rocheux s’élève à une trentaine de mètres au-dessus de la mer. Pris d’assaut par les américains les 6 et 7 juin 1944, il ne reste aujourd’hui que des trous d’obus et des vestiges de bunker, témoignages des combats passés.

Le site est en visite libre, mais on vous conseille de télécharger l’application gratuite « Pointe du Hoc », pour vous guider pendant votre parcours. Vous pouvez également suivre les panneaux explicatifs qui jalonnent le sentier permettant de mieux comprendre le débarquement mais aussi l’organisation des différents camps.

Un havre de paix

Des croix à perte de vue témoignent de la violence des batailles du 6 juin 1944. Plus de 9000 soldats américains reposent dans ce cimetière de 70 hectares, surplombant la plage d’Omaha. A l’entrée, un musée relate les histoires de ces combattants à travers des lettres et des témoignages sonores. Vous cheminerez ensuite vers le jardin des disparus et le mémorial. Vous pouvez également accéder à la plage de Colleville par un chemin piéton tracé en contrebas. L’espace d’un instant, fermez les yeux et laissez-vous imprégner par la quiétude qui se dégage de ce lieu chargé d’émotion.

Opération Mulberry

Construire un port flottant pour faire acheminer des hommes et des munitions en Normandie, une idée insensée émise par Churchill, et pourtant … Pendant 9 mois, plus de 50000 ouvriers du royaume Unis ont travaillé à la construction de cette digue, remorquée à travers la Manche pour être assemblée face aux côtes normandes.

Pour apercevoir ces vestiges au plus près, le mieux est de se garer sur le parking d’Arromanches 360 et de descendre sur la plage à marée basse. Ouvrez grands les yeux et vous tomberez certainement nez à nez avec un char exposé le long du sentier. N’oubliez pas de consulter les horaires des marées avant de partir !

Le p'tit +

Circuit découverte

Pour découvrir ce fragment de l’histoire de France, vous pouvez acheter vos billets à l’unité dans chaque musée ou opter pour le Mémo Pass afin de découvrir 3 sites majeurs à un prix attractif. Il existe également des formules à la journée vous permettant de visiter les plages du débarquement en véhicules 7 places incluant le port artificiel d’Arromanches, la pointe du Hoc, le cimetière américain de Colleville, Omaha beach … Comptez entre 65-85€/personne pour ce type de prestation.

Les plages du débarquement c'est :

5plagesstratégiques
5000naviresde guerre
156177combattantscourageux

Et si c'était votre prochainMeilleur souvenir de vacances ?