Miss camping s’avère en fait être un homme

Miss Camping était en fait un homme. Une petite plaisanterie aux lourdes conséquences...

Fait divers – S’estimant dupés, des vacanciers ayant assisté à l’élection de Miss Camping réclament qu’une partie du séjour leur soit remboursé. Regroupé en association, ils comptent porter plainte contre l’établissement, responsable, d’après leur avocat, d’un atroce préjudice moral.

Marc Aurier, le gérant du camping, n’en revient toujours pas. Jamais, depuis 22 ans qu’il est propriétaire du Domaine du Soleil, la traditionnelle soirée dédiée à l’élection de Miss Camping n’aura engendré autant de remous à l’intérieur de son établissement. La raison de toute cette agitation ? L’heureuse élue s’avère en fait être un homme…

En regardant les photos de la soirée Miss Camping, organisée la semaine dernière, sur son ordinateur, Marc ne peut toujours pas s’empêcher de laisser apparaitre des signes d’étonnement sur son visage. Rien en effet ne laissait présager pareille surprise. Pourtant, il s’agit bien d’un homme que les membres du jury, composé d’une quinzaine de volontaires habitués à séjourner chaque été au Domaine du Soleil, ont élu reine de beauté.

Pascal, c’est son nom, est coiffeur à domicile dans la vie. Agé de 34 ans, il avait choisi de s’offrir quelques jours de vacances accompagné de l’homme avec qui il partage sa vie depuis cinq ans dans ce camping de Dompierre sur Mer, dans les Landes. Jusque-là, rien d’anormal. Sauf qu’à la suite d’un pari perdu avec son ami, Pascal a dû se travestir pendant toute la durée du séjour. Et c’est là que le bât blesse. Pendant deux semaines, personne, pas même les plus proches voisins du couple installé dans un mobil home, n’aura remarqué la supercherie.

Ayant souhaité garder l’anonymat, un vacanciers nous raconte. « Je n’y ai vu que du feu ! Jamais, je dis bien jamais, je n’ai pensé au fait qu’elle, enfin lui, puisse être un homme. Au contraire même, si elle a été élue Miss Camping, c’est quand même qu’elle était la plus belle et la plus charmante de toutes les filles présentes ! »…

C’est à l’occasion de la remise de la couronne que Pascal dévoile alors la vérité à un auditoire médusé. Mais ce qui au départ aurait dû être pris comme une bonne plaisanterie et considérée comme telle aura au final des conséquences inattendues. D’abord bouche bée, les membres du jury crient rapidement au scandale et à la manipulation. Pendant de longues minutes, les esprits s’échauffent entre les partisans amusés de la toute nouvelle Miss Camping et ceux qui l’ont élu quelques instants plus tôt.

Si Marc Aurier parvient, grâce au dialogue, à rétablir le calme chez les campeurs pour le reste de la nuit, il n’en a pas pour autant fini avec les surprises puisque dès le lendemain, il apprend que les membres du jury souhaitent se regrouper en association et porter plainte contre son établissement. Pour ce faire, ils ont fait appel à un avocat, Maitre Léchausoclerc, qui compte bien défendre l’honneur de ses clients jusqu’au tribunal. « Il faut savoir que pour un certain nombre de mes clients, la soirée Miss Camping représente l’aboutissement d’un long processus. Pendant près d’un an, ils vont attendre cette soirée que beaucoup considère comme leur principale raison de vivre. Etre membre d’un jury de Miss Camping est pour eux un honneur. Mais c’est également une grande responsabilité. C’est la raison pour laquelle ils ne peuvent accepter de se laisser duper d’une façon aussi grossière et il ne fait aucun doute qu’à la vue des circonstances, ces hommes ont subi un incommensurable et atroce préjudice moral ! »… 

Quant à Pascal et son ami, qui n’ont pourtant rien à se reprocher, ils ont préféré plier bagage et quitter le camping dès qu’ils ont eu connaissance du projet de plainte visant l’établissement.

Vous venez de lire une histoire non confirmée de l'une de nos sources les moins fiables. Ne croyez pas tout ce que vous lisez...

Partagez sur