Enseveli, le camping est évacué suite à l’emballement des canons à mousse

La soirée mousse avait pourtant bien commencé...

Fait divers – L’ensemble des vacanciers a été regroupé à la salle polyvalente, où des lits de camps et des couvertures ont été installés par la Croix Rouge. Les canons à mousse se seraient emballés, entrainant un début de panique  aboutissant à l’évacuation du camping. Un fait divers qui vient rappeler celui de 2001, lorsque la piscine avait débordé et inondé une partie du domaine. L’établissement serait-il maudit ?  

« J’ai cru ma dernière heure arriver ». C’est avec ces mots qu’Augustine, 63 ans, une habituée du camping depuis sa réouverture en 2007, commente le récit de la soirée. Une soirée qui avait pourtant bien commencée au Domain de la Plage Ensoleillée, un camping 3 étoiles de la côte des sables. Les 200 vacanciers qui y séjournent actuellement avaient en effet été conviés à la traditionnelle soirée mousse, organisée toutes les deux semaines lors de la saison estivale.

Encore sous le choc, Louis Philibert, le propriétaire du domaine, nous explique que « la soirée mousse est un incontournable de notre programme d’animation. Depuis la réouverture du camping il y a 8 ans, on l’organise toute les deux semaines, le jeudi soir, en alternance avec l’élection de Miss Camping… ».

Jusqu’à hier soir, il n’avait encore « jamais rencontré le moindre problème » avec ses quatre canons à mousse. Mais alors pourquoi, soudainement, ces derniers se sont-ils emballés, recrachant une masse impressionnante de mousse sur la scène, puis débordant celle-ci pour ensevelir les 4 hectares du camping ?

Pour le capitaine de la brigade des sapeurs-pompiers intervenu sur le site hier soir, cela ne fait aucun doute, c’est la tramontane qui est à l’origine du problème. « Lorsque la direction du camping nous a appelé, vers 23H environ, le vent soufflait fort. En arrivant sur zone, nous avons vu d’énormes amas de mousse se déplaçant dans le ciel ». S’engouffrant dans les canons à mousse, les rafales auraient alors décuplé la puissance de ces derniers.

La tramontane à l’origine de l’ensevelissement du camping  

Pour Jordan, un adolescent de 15 ans présent sur la scène ce soir-là, « on s’est bien amusé jusqu’à ce que la mousse commence à dépasser nos têtes. Comme on ne voyait plus rien, les gens ont voulu sortir de la scène ». C’est en s’apercevant que la mousse avait recouvert une bonne partie du camping que les vacanciers ont commencé à s’inquiéter. Chacun cherchant dans la précipitation un endroit au sec où s’abriter. Le propriétaire du camping décide alors de débrancher les canons, mais c’est déjà trop tard. Le vent, qui redouble d’intensité, continue en effet d’augmenter la masse de la mousse. Arrivés très rapidement sur les lieux, les pompiers décident alors d’évacuer l’établissement. Les vacanciers sont invités à passer la nuit dans la salle polyvalente, réquisitionnée pour l’occasion, le temps que la mousse disparaisse.

Plus de peur que de mal donc pour ces campeurs qui se souviendront certainement longtemps de cette soirée ! Quant à nos lecteurs, ils ne pourront que faire le rapprochement avec l’évacuation de ce même établissement, c’était en juillet 2001, à la suite du débordement de la piscine. Les dégâts avaient alors été considérables, entrainant la fermeture du site pendant plusieurs années et sa reprise en 2007 par une nouvelle direction.

Vous venez de lire une histoire non confirmée de l'une de nos sources les moins fiables. Ne croyez pas tout ce que vous lisez...

Partagez sur