Des séjours au camping pour remplacer la bourse au mérite des futurs bacheliers

Grâce à cette nouvelle mesure, le gouvernement prévoit une explosion du nombre des mentions "Très Bien" dans les prochaines années

Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’Education Nationale, aura enfin réussi à avoir la tête des bourses au mérite distribuées jusqu’alors à tous les bacheliers français récompensés d’une mention « Très Bien ». Jugée discriminante par le gouvernement car elle incitait seulement les jeunes lycéens avides d’une récompense pécuniaire à bien travailler, cette bourse au mérite sera remplacée par des séjours au camping, à même d’encourager plus de jeunes à viser les meilleures notes au Baccalauréat. Explications.

Les jeunes lycéens et lycéennes qui se verront attribuer une mention « Très Bien » à partir du baccalauréat 2016 seront récompensés comme il se doit. Voilà le message qu’a voulu faire passer hier Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’Education Nationale, en annonçant la fin programmée des bourses au mérite.

Ces dernières, en place depuis 1877, permettait d’offrir une aide complémentaire à tous les étudiants dont la note moyenne au bac atteignait ou dépassait les 16 / 20. Jugé discriminatoire par le Ministère de l’Education, pour qui récompenser les meilleurs bacheliers sous une forme pécuniaire n’est plus en accord avec la politique et les valeurs du gouvernement actuel, ces bourses au mérite n’auront plus lieu d’être à partir de l’année 2016.

Pour les remplacer, Najat Vallaud Belkacem propose que soit attribué aux bacheliers méritants des séjours au camping. Si l’idée peut parait absurde au premier abord, force est de constater que le souhait de nombreux lycéens est de pouvoir s’offrir, l’été qui suit leur majorité, leurs premières vacances loin de l’autorité parentale.

Entre amis et si possible au camping, pour pouvoir profiter des nombreux équipements de loisirs qui parsèment ces lieux sans se ruiner, ce souhait semble ne pas avoir échappé aux oreilles du Ministère de l’Education, qui y voit la carotte idéale pour pousser les lycéens à bien travailler.

Si cette proposition venait à être votée par les députés à l’Assemblée Nationale, de nombreux campings pourraient se frotter les mains. On estime en effet à plus de 8 000 les étudiants actuellement concernés par le dispositif des bourses au mérite…

Vous venez de lire une histoire non confirmée de l'une de nos sources les moins fiables. Ne croyez pas tout ce que vous lisez...

Partagez sur